Après cinq mois de combats contre l’Etat islamique dans l'est de la Syrie, les FDS ont annoncé samedi avoir lancé leur "offensive finale"

Situation militaire dans le gouvernorat de Deir Ez-Zor au 10 février 2019 : offensive “finale” contre l’EI

Après cinq mois de combats contre l’Etat islamique dans l'est de la Syrie, les FDS ont annoncé samedi avoir lancé leur "offensive finale"
Les FDS ont annoncé samedi avoir lancé leur “offensive finale” contre le dernier réduit de l’Etat islamique

Après cinq mois de combats contre l’Etat islamique dans l’est de la Syrie, les Forces démocratiques syriennes ont annoncé samedi avoir lancé leur « offensive finale ». Selon leur porte-parole Moustafa Bali, entre 500 et 600 djihadistes se trouveraient encore dans la dernière poche autour de Baghouz.

L’armée syrienne a envoyé des renforts à la périphérie d’al-Boukamal pour empêcher toute fuite potentielle des djihadistes de l’Etat islamique en direction du désert à l’ouest.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, plus de 1.200 djihadistes de l’Etat islamique ont été tués dans les combats, contre plus de 670 membres des Forces démocratiques syriennes depuis le début de l’offensive lancée le 10 septembre 2018,. Plus de 400 civils, dont 144 enfants, ont péri dans les violences. 37.000 personnes ont fui le réduit de l’Etat islamique depuis décembre, principalement des familles de membres de l’Etat islamique mais aussi environ 3.400 djihadistes.