Erdogan et Poutine se rencontreront à Moscou le 5 mars

Les présidents russe et turc, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, se rencontreront à Moscou le 5 mars, a déclaré lundi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

« En effet, le président de la République de Turquie arrivera à Moscou pour une visite le 5 mars où il doit s’entretenir avec notre président », a déclaré M. Peskov à l’agence de presse TASS.

S’exprimant sur la position à adopter lors des prochains entretiens entre les présidents russe et turc, M. Peskov a souligné que Moscou s’était engagé à respecter les accords de Sotchi et a appelé à l’intégrité territoriale de la Syrie. La Russie « soutient l’intention de la Syrie de poursuivre la lutte contre les terroristes et les groupes terroristes, y compris ceux qui sont inscrits sur la liste des groupes terroristes du Conseil de sécurité des Nations unies, et attache certainement une grande importance à la coopération avec les partenaires turcs ».

La position de la Russie lors des prochains pourparlers restera cohérente et inchangée, a-t-il souligné. « Cette position a été exposée à différents niveaux par le président Poutine, le ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov ainsi qu’un groupe de travail interministériel et une délégation interministérielle qui a travaillé avec des collègues turcs ces derniers jours », a déclaré M. Peskov.

Les militaires russes et turcs ont maintenu un contact permanent, a déclaré le porte-parole du Kremlin. « Il est très important que nous soyons maintenant guidés par les discussions entre Poutine et Erdogan, que nous venons de mentionner », a-t-il noté.

Erdogan espère parvenir à un accord sur Idlib lors des prochains entretiens avec Poutine

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré lundi qu’il espère parvenir à un accord sur un cessez-le-feu à Idlib lors des prochains entretiens avec le président russe Vladimir Poutine, selon le Daily Sabah.

« Nous allons évaluer les récents changements à Idlib avec le président russe Poutine. J’espère que nous serons en mesure de faciliter un cessez-le-feu et de prendre d’autres mesures pour résoudre ce problème », a déclaré M. Erdogan.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.