Liste des revendications du “Rojava” soumise au gouvernement syrien

L’agence de presse ANHA, proche du Parti de l’union démocratique (PYD), a publié une liste de demandes de la Fédération Démocratique de la Syrie du Nord (Rojava) qui doit être soumise au gouvernement syrien. Les négociations entre les représentants des principaux groupes kurdes et le gouvernement central se sont intensifiées après l’annonce du retrait militaire américain de Syrie par le président Donald Trump et la crainte de voir une offensive de la Turquie face aux forces kurdes dans le nord-est syrien.

Ci-dessous, les 10 points publiés par l’agence de presse ANHA :

  1. L’unité du territoire syrien
  2. Le système politique syrien est une république démocratique, et l’administration autonome fait partie de ce système.
  3. Les administrations autonomes ont des représentants au parlement à Damas, par l’intermédiaire de leurs représentants.
  4. Outre le drapeau syrien, il devrait y avoir des drapeaux représentant les administrations autonomes.
  5. La diplomatie dans les zones d’administration autonome ne va pas à l’encontre des intérêts du peuple syrien et de la Constitution syrienne.
  6. Les Forces démocratiques syriennes font partie de l’armée syrienne, qui est chargée de protéger la frontière syrienne.
  7. Les Forces de sécurité intérieure dans les zones d’administration autonome fonctionnent selon les conseils locaux d’une manière qui n’est pas contraire à la Constitution syrienne.
  8. L’apprentissage dans la langue maternelle est la base de l’éducation dans les zones de l’administration autonome, et l’arabe est la langue officielle dans toute la Syrie.
  9. Dans les zones d’administration autonome, l’enseignement des langues locales est dispensé dans les facultés d’histoire, de culture, de langues, de littérature et d’autres disciplines similaires.
  10. Répartir la richesse syrienne aux régions syriennes d’une manière équitable.
En jaune, les territoires contrôlés par les Forces démocratiques syriennes. Les combattants kurdes représentent le noyau dur de cette formation (contrôle territorial au 21 janvier 2019)
En jaune, les territoires contrôlés par les Forces démocratiques syriennes. Les combattants kurdes représentent le noyau dur de cette formation (contrôle territorial au 21 janvier 2019)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.