Situation militaire dans la région d’Idlib : effondrement des défenses rebelles et djihadistes à l’est de la M-5

Les forces gouvernementales syriennes avancent à l’est de l’autoroute M-5 qui relie Alep à Damas alors que les défenses djihadistes et rebelles s’effondrent. Des délégations russes et turques doivent se rencontrer à Ankara afin d’évoquer la situation militaire dans la région.

Avec cette avancée, l’armée syrienne est maintenant susceptible de déloger les derniers points djihadistes et rebelles le long de l’autoroute Alep-Damas afin de rouvrir cette route vitale pour l’économie syrienne qui relie le sud et le nord de la Syrie.

La Turquie a envoyé ces derniers jours de nombreux renforts afin de freiner l’offensive de l’armée syrienne. Trois nouveaux postes d’observation ont été créés dans le gouvernorat d’Idlib :

  • Un poste d’observation dans l’aéroport militaire de Taftanaz au nord de Saraqib
  • Un poste d’observation à la base militaire de Mastoumeh entre Ariha et Idlib
  • Un poste d’observation le long de la route entre Idlib et Sarmin

L’armée syrienne avait pris le contrôle de la ville de Saraqib jeudi 06 février en fin de journée.

Environ 90.000 civils supplémentaires auraient quitté le nord-ouest de la Syrie au cours des quatre derniers jours

Situation générale depuis le début de l’opération d’Idlib

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.