Un chargé d’affaires nommé à l’ambassade de Jordanie à Damas

Le porte-parole du ministère jordanien des Affaires étrangères, Sofiane al-Qoudah, a déclaré qu’Amman avait décidé de nommer un diplomate au rang de chargé d’affaires à son ambassade à Damas.

Al-Qoudah a déclaré mardi que la décision était conforme à la position jordanienne depuis le déclenchement de la crise syrienne en 2011 en maintenant son ambassade à Damas ouverte.

Il a ajouté que depuis le début de la crise syrienne, la Jordanie a fait pression en faveur d’une solution politique à la crise syrienne, préservant l’unité du pays et restaurant la sécurité et la stabilité et créant les conditions du retour volontaire des réfugiés. Le porte-parole s’est toutefois abstenu de fournir le nom du nouveau représentant de la Jordanie en Syrie.

Les relations entre Damas et Amman se sont dégradées après le déclenchement du conflit syrien en 2011, la Jordanie avait rappelé son ambassadeur en 2011 et avait expulsé l’ambassadeur syrien de Jordanie en 2014. Cependant les liens diplomatiques n’ont jamais été complètement rompus, malgré le soutien d’Amman à certains groupes rebelles présents dans le sud de la Syrie.

Au cours des derniers mois, des signes d’amélioration des relations se sont manifestés. La Jordanie a rouvert le 15 octobre 2018 le poste frontière de Nassib-Jaber avec la Syrie qui avait été fermé pendant trois ans.

En novembre, une délégation de parlementaires jordaniens s’est rendue à Damas et a rencontré le président Assad dans le cadre d’une visite pour discuter des moyens d’améliorer les relations.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.