Coronavirus : point sur la situation sanitaire et économique en Syrie

Le souk al-Hamidiyeh de Damas fermé à cause du confinement généralisé, le 23 mars 2020.

Sept nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été recensés dimanche parmi des personnes en provenance du Koweït, portant le nombre total de cas officiellement recensés à 58 en Syrie.

Le ministère syrien de la santé affirme dans un communiqué diffusé dimanche avoir recensé 58 cas d’infection au Coronavirus depuis le mois de mars, 36 cas de guérison et trois décès ont été enregistrés. Le premier cas d’infection au Coronavirus en Syrie a été signalé le 22 mars et le premier décès le 29 mars.

Au 15 mai, selon le ministère de la santé, environ 3 350 tests ont été effectués à Damas, et 44 tests à Alep, 22 à Lattaquié et 30 à Homs. 6.781 Syriens ont été mis en quarantaine depuis février, et 2.557 le sont actuellement.

Les Nations unies se sont engagées à aider le ministère de la santé à atteindre son objectif déclaré de disposer d’une capacité de dépistage dans les 14 gouvernorats. Le renforcement des capacités de test dans toute la Syrie reste une priorité.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment déclaré que moins des deux tiers des hôpitaux syriens étaient opérationnels et qu’environ 70 % de l’ensemble du personnel médical syrien avait fui le pays depuis 2011.

Point sur la reprise progressive de la vie économique et sociale

Les commerces et entreprises ont été autorisés à rouvrir le jour de 8 heures à 17 heures depuis le 29 avril par le gouvernement syrien.

Le ministère du tourisme prévoit une réouverture partielle des sites touristiques et des restaurants après Aïd al-Fitr, prévue pour la fin du mois.

Les transports publics et privés ont repris depuis le 10 mai, les mesures de précaution nécessitent cependant une désinfection des véhicules et le port de masques de protection.

Le gouvernement a déclaré que les universités et autres établissements rouvriraient progressivement à partir du 31 mai.

Le ministère syrien des affaires religieuses a autorisé la réouverture des mosquées uniquement pour la prière du vendredi depuis le 8 mai. Les églises ont également rouvert leurs services de messes du dimanche le 10 mai après deux mois de perturbations.

Les élections législatives à nouveau reportées au 19 juillet

Damas a reporté les élections législatives de deux mois supplémentaires dans le cadre des mesures visant à protéger le pays contre la pandémie de coronavirus. Le président Assad a publié jeudi 7 mai un décret visant à reporter les élections au 19 juillet.

Les premières élections parlementaires devaient avoir lieu le 13 avril. Comme le premier cas positif a été annoncé en Syrie le 22 mars, le président Assad avait décidé de reporter les élections au 20 mai, dans le cadre des mesures préventives face au Covid-19.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.