L’Inde affirme son soutien à la Syrie et confirme sa volonté de participer à la reconstruction post-conflit

Le ministre indien des affaires étrangères Subrahmanyam Jaishankar ren présence de Mohsen Bilal, membre du parti Baas (13 novembre, Image SANA)

Le ministre indien des Affaires étrangères, Subrahmanyam Jaishankar, a affirmé le soutien de son pays à la Syrie dans sa guerre contre le terrorisme et sa volonté de contribuer à la reconstruction, soulignant la nécessité de résoudre politiquement la crise en Syrie, sans aucune ingérence étrangère.

SANA rapporte qu’un membre de la direction centrale du Parti Baas, Mohsen Bilal, s’est rendu le 13 novembre à New Delhi pour y rencontrer le ministre indien des affaires affaires, Subrahmanyam Jaishankar.

Le ministre indien a mis l’accent sur les relations étroites et distinguées entre la Syrie et l’Inde. Le ministre indien a exprimé la disponibilité de son pays à soutenir la Syrie et son peuple dans la phase de reconstruction suite aux protocoles d’entente et aux accords qui seront signés par les deux pays lors des réunions du Comité conjoint syro-indien qui se tiendront en mars prochain.

Bilal a indiqué que la Syrie se félicitait du soutien apporté par les États amis tels que l’Inde dans le processus de reconstruction et à l’amélioration du système d’éducation, ainsi que de la formation continue du personnel syrien, et a exprimé sa profonde gratitude à l’Inde pour son soutien dans sa lutte contre le terrorisme.

Par ailleurs, Bilal a rencontré le vice-président indien, Venkaiah Naidu, qui a affirmé la position de son pays rejetant toute intervention étrangère dans les affaires syriennes et le soutien de l’Inde au règlement politique de la crise en Syrie.

« La Syrie et l’Inde ont été des partenaires dans la diffusion de la tolérance et de l’amitié et n’ont jamais été des ennemis, et elles ont généralement fait front commun face à l’ingérence étrangère dans les affaires des autres pays », a dit Naidu.

Mohsen Bilal est arrivé mercredi 13 novembre à New Delhi, la capitale de l’Inde, au cours d’une visite d’une semaine au cours de laquelle il rencontrera un certain nombre de responsables indiens et de présidents des partis nationaux indiens.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.