Les États-Unis sanctionnent des sociétés russes pour empêcher la Syrie de s’approvisionner en pétrole

L’administration Trump a sanctionné une société iranienne et trois sociétés russes, dont une filiale du ministère russe de l’Énergie, afin d’empêcher la vente de pétrole au gouvernement syrien.

« Les sociétés aident à expédier du pétrole de l’Iran au gouvernement d’al-Assad », a déclaré mardi le département du Trésor américain dans un communiqué annonçant les sanctions. Les États-Unis ont sanctionné un Russe et un Syrien impliqués dans deux des sociétés russes, identifiées comme étant Promsyrioimport, la filiale du ministère de l’énergie et Global Vision Group, ainsi que deux dirigeants de la Banque centrale d’Iran qui seraient impliqués dans ce projet.

« Aujourd’hui, nous agissons contre un plan complexe que l’Iran et la Russie ont utilisé pour renforcer le régime syrien et générer des fonds pour des activités malveillantes iraniennes », a déclaré le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin dans un communiqué. « Les responsables de la Banque centrale iranienne continuent d’exploiter le système financier international et, dans ce cas, ont même utilisé une société dont le nom suggère un commerce de biens humanitaires comme outil pour faciliter les transferts financiers appuyant ce programme pétrolier. »

Une société iranienne appelée Tadbir Kish Medical and Pharmaceutical Company aurait été utilisée par la banque centrale du pays pour effectuer des paiements à la Mir Business Bank basée en Russie, selon le communiqué du département du Trésor. L’argent aurait ensuite été acheminé à Global Vision Group, puis à Promsyrioimport, qui a payé pour que le pétrole iranien soit exporté en Syrie, affirme le Trésor.

Le Trésor a également publié un avis mettant en garde les compagnies maritimes contre la participation à des livraisons de pétrole au gouvernement syrien.

Promsyrioimport a déclaré que son objectif est la « mise en œuvre de la politique énergétique de l’Etat ». La Russie a défendu ses relations commerciales avec l’Iran et la Syrie comme étant conformes aux sanctions des Nations Unies.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.