Situation militaire dans la région d’Idlib : L’armée syrienne a lancé ce lundi une offensive terrestre limitée au nord de Hama après dix jours de bombardements intensifs de l’aviation syrienne et russe.

Situation militaire dans la région d’Idlib au 07 mai 2019 : Offensive terrestre de l’AAS au nord de Hama

Situation militaire dans la région d’Idlib : L’armée syrienne a lancé ce lundi une offensive terrestre limitée au nord de Hama après dix jours de bombardements intensifs de l’aviation syrienne et russe.
Situation militaire dans la région d’Idlib au 07 mai 2019

L’armée syrienne a lancé ce lundi une offensive terrestre limitée au nord de Hama après dix jours de bombardements intensifs de l’aviation syrienne et russe. Au moins 24 soldats de l’armée syrienne ont été tués dans les affrontements, de même que 29 rebelles de Hay’at Tahrir al-Cham et du Front national de libération selon l’OSDH.

Parallèlement, la base aérienne de Houmeimim est attaquée à la roquette et drone depuis 10 jours par Hay’at Tahrir al-Cham depuis la plaine du Ghab dans la zone démilitarisée. Peu de dommages à reporter sur la base.

L’armée turque appuyée par les rebelles de “l’armée nationale” a lancé une offensive aux alentours de Tal Rifaat le 4 mai contre le YPG. L’offensive a été stoppée le lendemain après négociation entre les forces russes et turques.

Depuis la reprise des bombardements intensifs sur la région d’Idlib, plus 150 000 personnes ont été déplacées depuis début février selon l’ONU.

Les principales factions rebelles et djihadistes qui opèrent dans la région d’Idlib

Les principales factions rebelles qui opèrent dans la région d'Idlib (version actualisée)
Les principales factions rebelles qui opèrent dans la région d’Idlib (version actualisée)