Des frappes israéliennes ciblent la banlieue de Damas

Les forces armées syriennes ont été attaquées en banlieue sud de Damas la nuit dernière par des missiles tirés par l’aviation israélienne depuis les massifs montagneux du Mont Hermon.

Plusieurs missiles tirés depuis Jabal Cheikh (Mont Hermon) ont visé al-Kisweh, une ville en banlieue sud de Damas et ses environs, provoquant un certain nombre d’explosions. Certains des missiles, qui auraient été tirés par l’aviation israélienne, ont réussi à atteindre leurs cibles à al-Kisweh, tandis que d’autres ont été interceptés par les défenses aériennes syriennes.

Un communiqué de l’armée syrienne affirme que les défenses aériennes syriennes ont abattu plusieurs missiles venant d’Israël à travers le Golan occupé avant qu’ils n’atteignent leurs cibles dans la capitale Damas.

« Les missiles hostiles provenaient du Golan occupé … et ils ont été abattus avant d’atteindre leurs cibles », selon le communiqué.

Pas de commentaire officiel sur le nombre total de victimes suite à cette dernière attaque. Cependant, au moins sept personnes auraient été tuées dans les frappes de missiles nocturnes à al-Kisweh en banlieue de Damas, a rapporté vendredi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Parmi les victimes, y figureraient trois soldats de l’armée syrienne, ainsi que quatre membres des Gardiens de la Révolution iraniens, a précisé l’OSDH, indiquant que les frappes ont touché « le secteur de l’aéroport de Damas ».

Au début du mois, Israël avait attaqué des cibles militaires dans le sud de la Syrie. La Russie avait accusé l’aviation israélienne de s’être servie d’un avion de ligne commerciale avec 172 passagers à bord comme bouclier pour échapper à la riposte des systèmes de défense antimissile syriens.

Le porte-parole du ministère israélien de la défense a déclaré que l’armée n’avait pas pour habitude de commenter des rapports provenant de l’étranger.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.