La Russie affirme ne plus pouvoir garantir la sécurité de l’aviation turque en Syrie

La sécurité de l’aviation turque ne peut pas être garantie par les forces armées russes dans le ciel au-dessus de la région d’Idlib, après la fermeture de l’espace aérien dans cette région du nord-ouest par la Syrie.

Le commandement des forces armées russes ne peut pas garantir la sécurité des avions turcs dans le ciel de Syrie, à la suite de la fermeture de l’espace aérien au-dessus d’Idlib, déclare Le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Oleg Zhouravlev, ce dimanche 1er mars.

«Dans ces conditions, le commandement russe ne peut pas garantir la sécurité aérienne turque dans le ciel de Syrie», a déclaré Oleg Zhouravlev.

L’Armée syrienne, avait annoncé plus tôt dans la journée de ce dimanche 1er mars avoir fermé son espace aérien au-dessus du nord-ouest du pays aux avions et drones. A la suite de cette annonce, deux Su-24 syriens ont été abattus au-dessus d’Idlib par les forces turques.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.