Au moins trois civils syriens tués lors d’une attaque israélienne près de Damas

Au moins trois civils ont été tués lors d’une attaque de l’aviation israélienne près de Damas.

L’aviation israélienne a tiré des missiles en direction de la banlieue de Damas, a déclaré l’armée syrienne ce lundi, ajoutant que ses systèmes de défense anti-aérienne avaient abattu la plupart des missiles, qui ont été tirés depuis l’espace aérien libanais.

Au moins trois civils ont été tués et quatre autres blessés après que les missiles aient touché des zones résidentielles dans les villes de al-Hujaira et al-Adliya près de la capitale syrienne, a déclaré l’agence de presse syrienne SANA lundi.

Décrivant l’attaque comme une « agression israélienne » menée depuis l’espace aérien libanais, SANA a déclaré que les militaires « ont tiré un certain nombre de missiles avant qu’ils n’atteignent leurs cibles ».

Israël confirme rarement les attaques, et n’a pas commenté la dernière attaque de missiles, qui a eu lieu une semaine après que l’ancienne ville de Palmyre ait été visée.

Le 20 avril, SANA avait déclaré que la défense anti-aérienne syrienne avait abattu des missiles israéliens près de l’ancienne ville de Palmyre. Les cibles étaient « des postes militaires pour les milices iraniennes dans le désert de Palmyre ». Ce raid a tué trois combattants syriens et six étrangers, selon l’OSDH.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.