La Syrie rouvre l’autoroute M-5 reliant Damas à Alep après 8 ans

L’autoroute M-5 entre Damas et Alep

Le ministère des transports a annoncé que l’autoroute internationale M-5 qui relie Damas à Alep est officiellement ouverte à la circulation pour la première fois depuis près de huit ans.

L’autoroute qui relie la capitale Damas à la ville d’Alep, dans le nord du pays, est ouverte au public pour la première fois depuis près de huit ans, après que les forces gouvernementales en aient capturé certaines parties qui étaient encore détenues par l’opposition dans les gouvernorats d’Idlib et Alep.

Le ministre des transports, Ali Hammoud, a déclaré que l’ouverture de l’autoroute réduit le trajet entre Damas et Alep d’environ 90 kilomètres par rapport à la route désertique Athrya-Khanaser qui était utilisée ces dernières années pour contourner les territoires tenus par les rebelles.

La M-5 est une autoroute stratégique qui commence dans le sud de la Syrie au poste-frontière de Nassib entre la Syrie et la Jordanie et va jusqu’à la ville d’Alep, au nord, près de la frontière turque.

Cette autoroute de 450 kilomètres relie les quatre plus grandes villes et les centres de population du pays : Damas, Homs, Hama et Alep, en passant par la province d’Idlib.

Réouverture de l’autoroute M-5 reliant Damas à Alep après plus de 8 ans

Les forces gouvernementales avaient progressivement perdu le contrôle du M-5 à partir de 2012, lorsque divers groupes rebelles ont commencé à s’emparer de certaines parties du pays. Ces dernières années, l’armée syrienne a repris des tronçons de l’autoroute allant du sud de la Syrie à la banlieue de Damas jusqu’à Alep.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.