Rencontre entre le président Assad et le Guide de la révolution iranienne Ali Khamenei en Iran (Image SANA)

Le président Assad en visite en Iran pour la première fois depuis le début du conflit

Le président Bachar al-Assad a effectué sa première visite publique en Iran depuis le début du conflit en Syrie en 2011. Il a rencontré lundi à Téhéran le Guide suprême l’Ayatollah Ali Khamenei et le président Hassan Rouhani et a défendu l’alliance unissant les deux pays.

Au cours de leur rencontre, le président Assad a exprimé sa gratitude à l’Iran pour tout ce que le pays a fait pour la Syrie pendant le conflit. La présidence syrienne a ajouté que les dirigeants « ont passé en revue les relations fraternelles et fortes entre leurs deux peuples, qui ont été le principal facteur du maintien des relations entre la Syrie et l’Iran face aux complots des pays ennemis ».

Il s’agissait de la première visite du président Assad à l’étranger à part deux déplacements en Russie (octobre 2015 et Novembre 2017) depuis le début du conflit, et de sa première visite à Téhéran depuis 2010.

Le président Assad a déclaré à Khamenei que les pays de la région ne devraient pas tenir compte des souhaits des puissances occidentales dirigées par les Etats-Unis de « semer le chaos » contre la Syrie et l’Iran. Le président Assad en a également profité pour féliciter Ali Khamenei à l’occasion du 40ème anniversaire de la révolution islamique en Iran.

Les médias iraniens ont déclaré que Khamenei avait loué le président Assad comme un héros qui avait renforcé l’alliance entre l’Iran, la Syrie et le Hezbollah. « La République islamique d’Iran considère l’aide au gouvernement et à la nation syrienne comme un soutien au mouvement de la résistance et en est profondément fière », a déclaré Khamenei.

Rencontre entre les présidents Assad et Rouhani à Téhéran (Image SANA)
Rencontre entre les présidents Assad et Rouhani à Téhéran le lundi 25 février (Image SANA)

Par la suite, le président Assad a rencontré le président de la République islamique d’Iran, Hassan Rouhani, ils ont tous les deux déclaré être satisfaits des relations stratégiques entretenues entre les deux pays.

Le président Assad a remercié l’Iran pour le soutien à la Syrie pendant la guerre, tandis que le président Rouhani a affirmé que le soutien du peuple iranien à la Syrie découlait d’une position naturelle face au terrorisme.

« La victoire de la Syrie est une victoire pour l’Iran et la nation islamique dans son ensemble », a déclaré le président Rouhani, affirmant que Téhéran continuera de soutenir Damas pour éradiquer le terrorisme et entamer le processus de reconstruction.

Les entretiens ont également porté sur les efforts déployés dans le cadre du processus d’Astana pour mettre fin à la guerre en Syrie. Le Président Rouhani a informé le Président Assad des derniers pourparler du sommet de Sotchi qui a réuni les trois Etats garants, la Russie, l’Iran et la Turquie.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.