Syria-Intelligence-Poutine-Erdogan-sommet-de-Sotchi-Septembre-2018

Les dix points de l’accord russo-turc visant à stabiliser la situation à Idlib

Publication d’une version de l’accord russo-turc signé par les présidents Vladimir Poutine et Recep Tayip Erdogan lors du sommet de Sotchi le 17 septembre au sujet d’Idlib.

Les dix points de cet accord comprennent l’engagement des deux parties à chasser les groupes armés de la zone démilitarisée avant le 15 octobre prochain, et d’ôter à l’ensemble des parties les armes lourdes dans cette même région, avant le 10 octobre.

De même que les deux parties se sont engagées à sécuriser la reprise de la circulation sur les autoroutes qui relient Alep à Lattaquié et Alep à Hama avant la fin de l’année.

Carte des forces en présence dans la région d'Idlib
Carte des forces en présence dans la région d’Idlib.

Le document fait état d’une réactivation du centre de coordination commun entre la Russie, l’Iran et la Turquie, ainsi que de l’engagement dans la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes.

Ci-après les dix points de l’accord :

  1. La zone de désescalade d’Idlib sera préservée et les postes d’observation turcs seront fortifiés et continueront à opérer.
  2. La Fédération de Russie prendra toutes les mesures nécessaires pour faire en sorte que les opérations militaires et les attaques contre Idlib soient évitées et que le statu quo existant soit maintenu.
  3. Une zone démilitarisée de 15 à 20 km de profondeur dans la zone de désescalade sera établie.
  4. La délimitation des lignes exactes de la zone démilitarisée sera déterminée après de nouvelles consultations.
  5. Tous les groupes terroristes radicaux seront évacués de la zone démilitarisée d’ici le 15 octobre.
  6. Tous les chars, MLRS, artillerie et mortiers appartenant aux parties en conflit seront retirés de la zone démilitarisée d’ici le 10 octobre 2018.
  7. Les forces armées turques et la police militaire des forces armées de la Fédération de Russie effectueront des patrouilles et une surveillance coordonnées avec les drones le long des frontières de la zone démilitarisée en vue d’assurer la libre circulation des résidents locaux et des marchandises et de rétablir les relations commerciales et économiques.
  8. Le trafic sur les lignes d’autoroute M4 (Alep-Lattaquié) et M5 (Alep-Hama) sera rétabli d’ici fin 2018.
  9. Des mesures efficaces seront prises pour assurer un régime de cessez-le-feu durable dans la zone de désescalade autour d’Idlib. A cet égard, les missions du Centre conjoint de coordination Iran-Russie-Turquie seront renforcées.
  10. Les deux parties ont réaffirmé leur détermination à combattre le terrorisme en Syrie sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations.
Copie du mémorandum sur la stabilisation de la zone de désescalade dans la région d'Idlib
Copie du mémorandum sur la stabilisation de la zone de désescalade dans la région d’Idlib

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.